Tennis-1-int – Pédagogie Holistique
logo6

S.P.H.™

VOUS JOUEZ AU TENNIS
ET VOUS AIMERIEZ PROGRESSER TOUT EN VOUS FAISANT PLAISIR !

IMAGINEZ...
que vous puissiez AMÉLIORER RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT VOTRE TECHNIQUE !

IMAGINEZ...
que vous connaissiez un moyen de LA MAÎTRISER PARFAITEMENT !

Vous auriez alors la capacité de monter dans les classements, d'impressionner votre professeur, vos amis, et surtout de vous faire tellement plaisir !

Vous pensez probablement que ce n'est pas possible car vous faites déjà tout ce qui est en votre pouvoir pour y parvenir. Mais je peux vous dire qu'avec le système que je vais vous présenter, vous allez pouvoir aller au maximum de vos possibilités et ainsi obtenir un réel confort.

Comme vous allez le découvrir, le Système de Pédagogie Holistique™ (S.P.H.) vous permet de progresser, d'améliorer votre technique et de la rendre définitivement fiable et ce, quel que soit votre niveau.

Attention, l« Système de Pédagogie Holistique™ » (S.P.H.) ne fait pas de miracle !

Ce système ne va pas remplacer votre professeur. Il est nécessaire d'avoir un minimum de “technique”, de connaître les "bons gestes" afin de les reproduire. Mais il va précisément vous permettre “d'installer” la technique enseignée par votre coach de la manière la plus précise, la plus rapide et la plus efficace qui soit, cela grâce à la création des liens neuronaux.

Ce procédé que j'ai appelé le « Système de Pédagogie Holistique™ » (S.P.H.) est fondé sur des concepts scientifiques empruntés aux neurosciences (notamment la plasticité cérébrale) dont l'efficacité est prouvée et démontrée grâce aux appareils modernes d'imagerie fonctionnelle (EEG, scanner, IRM, PETscan, scintigraphie etc.).

Des centaines de personnes ont obtenu des résultats spectaculaires grâce à ce système basé sur la plasticité du cerveau.

La plasticité du cerveau signifie simplement que chaque apprentissage modifie la structure du cerveau en faisant en sorte que les neurones soient interconnectés pour créer ce que l'on appelle des "liens neuronaux". Mais je reviendrai sur ce sujet un peu plus loin.

LE MENTAL, UNE PUISSANCE INSOUPÇONNÉE !

Vous allez découvrir que le mental est une puissance insoupçonnée, qui peut nous apporter une aide considérable s'il est bien utilisé, mais qui peut aussi être redoutable.

Par exemple : 

Si vous pensez que vous êtes incapable de produire une action, votre cerveau va envoyer à votre système nerveux des messages spécifiques qui vont limiter ou supprimer sa capacité à atteindre ce résultat.

C'est juste incroyable n'est-ce pas ?

Pour être plus précis, si vous pensez que ce que vous souhaitez faire de cette balle est compliqué, difficile à réaliser, votre cerveau va envoyer à votre système nerveux des messages spécifiques qui vous empêcheront (bien involontairement et bien inconsciemment) d'exécuter correctement cette action, même si vous avez les capacités physiologiques et techniques de le faire avec aisance et précision. Et il faut savoir que cela se produit : pour que vous soyez en accord avec vos croyances (d'où l'importance des croyances).

Je vous assure que vous allez être épaté(e) par la qualité et la rapidité de vos progrès et que vous étonnerez également votre entraîneur et vos amis.

Vous allez donc acquérir une immense confiance en vous qui vous permettra de réaliser des choses que vous n'imaginez pas pouvoir réaliser aujourd'hui. Vous allez vous découvrir de nouvelles aptitudes jusque-là insoupçonnées.

Vous imaginez un peu le soulagement et le plaisir que cela va vous apporter ?

Vous pensez probablement que j'exagère ?

C'est normal !

Dans toutes les interventions que j'ai animées pendant plus de 30 ans (cours, conférences, stages etc.) je précisais toujours :

« Je peux comprendre que vous soyez sceptique. Si vous ne me croyez pas, ce n'est pas grave, expérimentez, c'est le meilleur moyen d'être convaincu ! »

michel1-1

Je m'appelle Michel Ricquier, je suis musicien professionnel et acupuncteur.

Après avoir obtenu 2 premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l'âge de 18 ans et le C.A. (Certificat d'Aptitude à l'enseignement) à 20 ans, j'ai aussitôt commencé mon métier d'enseignant. Pour résoudre les problèmes que rencontraient mes élèves et leur permettre d'améliorer leur technique instrumentale et de la maîtriser, j'ai pris conscience rapidement de l'importance de la relation entre le cerveau et le corps dans le jeu instrumental, vocal et corporel.

Le "Système de Pédagogie Holistique™ (S.P.H.)" que je propose a été élaboré suite aux diverses formations professionnelles que j'ai effectuées après mes études musicales.

J'ai étudié :

    • la psychologie, l'hypnose et la sophrologie : (diplômé de l'école d'hypnologie et de psychologie appliquée de Paris)
    • la médecine naturelle : Heilpraktiker (diplômé de la Heilpraktiker Fachschule de Sarrebrück)
    • la Médecine Traditionnelle Chinoise : Acupuncteur (titulaire du Diplôme National d'Acupuncteur Traditionnel, diplômé de la Fédération Nationale de Médecine Traditionnelle Chinoise, de l'Institut d'Acupuncture Chinoise de Hong Kong et du New Medicine Institut de Hong Kong).
    • J'ai aussi pratiqué le Yoga pendant 14 ans,les Arts martiaux (l'Aïkido) pendant 9 ans, le Tai Chi Chuan, le Chi Kong

Et à chaque fois que j'ai acquis de nouvelles connaissances, j'ai toujours eu le souci de les adapter à la pratique et à la pédagogie.

La synthèse de toutes ces connaissances sont au cœur du
« Système de Pédagogie Holistique™ » (S.P.H.),
système qui permet
d'améliorer et de maîtriser la technique
et ainsi d'acquérir une très grande fiabilité
dans n'importe quel domaine et quel que soit le niveau.

Les résultats obtenus avec le Système de Pédagogie Holistique sont basés sur une solide expérience de plus de 30 ans !

Il s'avère que j'ai d'abord utilisé et enseigné le S.P.H. dans mon métier (cours, conférences, stages…) où j'ai pu constater les résultats extraordinaires obtenus par les nombreux musiciens, chanteurs qui en ont bénéficié. Mais je me suis très vite rendu-compte que le S.P.H. a la même efficacité dans n'importe quelle autre discipline (notamment dans le domaine sportif).

Du reste, dans toutes mes interventions, avant chaque explication d'un exercice s'y rapportant, j'ai toujours pris le soin de préciser : "il serait vraiment dommage de n'utiliser cette méthode que dans votre discipline, car elle aura la même efficacité dans n'importe quelle autre de vos activités (sportives, manuelles, etc. etc.)".

Mais ayant toujours eu le souci de parler de ce que je connaissais vraiment, plutôt que de leur expliquer comment mettre en pratique le S.P.H. dans d'autres activités, j'ai toujours préféré leur donner des exemples de "musicien" et de les laisser adapter eux-mêmes la méthode à leur discipline spécifique.

Par exemple, si quelqu'un souhaite utiliser le S.P.H. pour le tennis, le golf ou le ski, il sera mieux à même de l'adapter à cette discipline que je ne pourrais le faire moi-même si je ne pratique pas ce sport.

C'est aussi la raison pour laquelle les exemples décrits dans ce texte se rapportent au domaine musical, mais vous aurez compris qu'ils sont parfaitement adaptables à toute autre activité.

Après plus de 30 ans d'enseignement du S.P.H., je peux maintenant affirmer que le Système de Pédagogie Holistique est réellement la solution la plus efficace pour résoudre les problèmes de technique, car il est basé sur les récentes découvertes des neurosciences, sur la plasticité du cerveau.

Comme je l'ai évoqué précédemment, la plasticité du cerveau signifie simplement que chaque apprentissage modifie la structure du cerveau en faisant en sorte que les neurones soient interconnectés pour créer des "liens neuronaux". Ces liens deviendront de plus en plus solides, robustes grâce à une procédure neurobiologique spécifique, qui aboutira pour ce qui vous concerne, vous, tennismen/women, à une technique améliorée et définitivement fiable (mais qui aura également les mêmes résultats dans bien d'autres domaines tels que la pratique musicale ou vocale, la danse, les sports, la gymnastique acrobatique, les arts du cirque etc. etc.).

C'est lui, le cerveau, qui envoie les "ordres de marche" au corps et fait en sorte que tels ou tels muscles se mettent en action ou se détendent afin d'augmenter la technicité, la vélocité.

Ce qui permet donc cette efficacité exceptionnelle du S.P.H., c'est que le travail se fait ici directement au niveau du cerveau (puisque c'est lui le patron, celui qui gère tout) et non pas au niveau du corps (qui n'est que l'exécutant).

Le « Système de Pédagogie Holistique™ »
permet donc un apprentissage et une maîtrise optimums
et d'acquérir une immense fiabilité dans votre jeu.

    • Vous n'aurez plus jamais peur de rater n'importe quel enchaînement que vous considériez comme "difficile",
    • vous serez optimum dans votre entraînement personnel, plus efficace, plus rapide,
    • et ce qui sera "travaillé" sera complètement et définitivement assimilé, tant au niveau du corps que de l'esprit.

Imaginez alors la sérénité avec laquelle vous allez aborder votre match si même l'idée d'un "ratage" ne peut vous effleurer.

Vous pouvez vous libérer des limites que vous avez pu créer inconsciemment

Le Système de Pédagogie Holistique™ permet de changer vos "croyances" pour vous libérer des limites que vous avez pu créer inconsciemment.

Il y a 3 éléments fondamentaux par rapport à ces croyances :

    • l'idée que l'on se fait des difficultés est plus importante que les difficultés elles-mêmes ;
    • l'état d'esprit avec lequel on aborde un problème est plus important que le problème lui-même ;
    • "l'intention" avec laquelle on va produire une action est plus importante que l'action elle -même.

Les croyances créent des comportements.

Une étude réalisée par David Whitehouse et publiée par l'American Psychological Association en fait la démonstration.

« 148 étudiants britanniques ont été servis dans un bar. Tout dans le bar était bien réel :

  • les bouteilles,
  • les verres,
  • les serviettes,
  • l'environnement et les odeurs.

Sans que le groupe expérimental le sache, il y avait une chose qui était fausse : l'alcool. Les chercheurs avaient remplacé l'alcool dans les bouteilles de spiritueux, de bière et de vin par un simple tonic.

Les barmen ont préparé les boissons comme s'ils servaient bel et bien de l'alcool, et les sujets sont devenus légèrement ivres, agissant d'une manière similaire à celle du groupe de contrôle, à qui on avait servi du vrai alcool.

Leurs corps ont généré les signaux neuronaux et les substances neurochimiques aboutissant aux comportements d'ivresse simplement parce que les étudiants avaient la croyance qu'ils buvaient du vrai alcool.

"Lorsque, à la fin, on a expliqué aux étudiants cobayes la vraie nature de l'expérience, beaucoup ont été ébahis de constater qu'ils n'avaient reçu qu'un simple tonic, insistant sur le fait qu'ils s'étaient sentis ivres à ce moment-là", a commenté le chercheur avant de conclure que "cela a montré que la seule pensée que vous avez bu affecte votre comportement." »

Une expérience personnelle : panique en plein concert

Il s'agit ici d'une expérience vécue en tant que musicien, mais qui a valeur d'exemple pour démontrer l'importance de la "croyance", de "l'intention".

mimic-156928

Je vais vous relater une histoire que j'ai vécue au début de ma carrière lors d'un concert et qui est une démonstration encore plus précise de ce que peut engendrer la "croyance" ou "l'intention".

J'avais été engagé, en tant que soliste, accompagné par un orchestre de chambre, pour une quinzaine de concerts. Il s'agissait de jouer un concerto pour trompette piccolo, difficile parce que très aigu et très tendu.

Tout s'est parfaitement bien passé jusqu'au 7ème concert.

Je commençais à jouer mon concerto, comme d'habitude, mais dès les premières notes, je me suis rendu compte que je devais déployer une énergie considérable pour obtenir, somme toute, le résultat des autres soirs.

Cela est affreusement désagréable, voire affolant car tout en jouant, sur scène, devant une salle comble, je n'étais pas du tout dans l'interprétation de ce concerto mais en train de réfléchir à toute vitesse à ce qui m'arrivait.

J'avais vraiment la sensation que ma trompette était bouchée, je cherchais toutes les éventualités. Je paniquais, je sentais que les notes aiguës étaient très difficiles à atteindre et je me suis alors demandé - plus inquiétant - si cette difficulté n'était pas due à l'accumulation d'une certaine fatigue labiale due aux changements d'embouchures : j'enchaînais dans cette même période des répétitions et des concerts dans des programmes différents (trio de cuivres à la trompette, l'histoire du soldat de Stravinski au cornet à pistons et enfin ce concerto à la piccolo).

Dans ce cas, je risquais d'être de plus en plus fatigué et probablement incapable de terminer la série de concerts. Et toujours en jouant devant le public, j'en étais au point de chercher quel collègue pourrait me remplacer au pied levé ? !

C'était l'enfer !

Le concerto se termine… je jouais juste avant l'entracte, je rentre donc en coulisse et j'attends impatiemment que les collègues de l'orchestre me rejoignent pour leur demander leur avis sur ma prestation.

A ma grande surprise, ils étaient étonnés que je leur pose la question, ils ont trouvé que tout s'était très bien passé, comme d'habitude, aussi bien que les concerts précédents…

Mais je peux vous assurer que pour moi, c'était loin d'être comme d'habitude, je peux vous garantir que j'ai senti une énorme différence au niveau de l'effort à fournir !

Alors, pourquoi ?

Je vais vous expliquer la cause de mes malheurs ...

En rentrant en coulisse après l'exécution si éreintante de ce concerto, je me suis aperçu que je m'étais trompé d'embouchure ! 

Mais le plus intéressant, c'est que j'avais essayé cette embouchure, chez moi, avant cette série de concerts et j'avais conclu, après quelques essais infructueux, qu'elle ne me convenait pas du tout…

Et pour cause : elle permettait un plus joli son mais elle était beaucoup plus difficile à jouer : j'étais incapable, chez moi, avec cette embouchure, d'atteindre les notes les plus aiguës de mon concerto !

Vous imaginez mon angoisse, a posteriori !

Si je m'étais rendu compte de mon erreur en plein concert, il est évident que j'aurais été incapable d'exécuter correctement ce concerto !

Vous comprenez donc ce que je veux dire lorsque je prétends que « l'idée que l'on se fait des difficultés est plus importante que les difficultés elles-mêmes » ? Ce soir-là, j'ai fait une très bonne prestation parce que je ne savais pas que j'utilisais cette mauvaise embouchure.

En l'occurrence, "la croyance", "l'intention", que j'avais, de jouer comme tous les autres soirs, m'a permis d'augmenter mes capacités physiques … jusqu'à réussir ce que je n'aurais logiquement pas dû pouvoir accomplir le soir du concert.

Cette expérience démontre la puissance d'une croyance.

Je peux vous affirmer que le simple fait de pouvoir changer vos croyances grâce au Système de Pédagogie Holistique™ permet de mieux assurer vos prestations, dans n'importe quel domaine et quel que voit votre niveau.
Et cela génère un soulagement et une sensation de "surpuissance" incroyable.

Une expérience vécue !
Le Système de Pédagogie Holistique™ peut apporter une solution là où la médecine n'en a pas encore à proposer.

Il s'agit ici encore d'une expérience vécue par un musicien mais qui a valeur d'exemple
dans n'importe quelle autre activité et qui démontre la puissance du Système de Pédagogie Holistique™

Il faut savoir que le Système de Pédagogie Holistique™ permet de résoudre des problèmes de technique, y compris lorsque l'on n'en connaît pas la cause, et même d'apporter une solution là où la médecine n'en a pas encore à proposer. Dans certains cas, ce que la médecine ne peut pas solutionner (il s'agit ici d'un problème musculaire), notre cerveau est capable de le faire ; nous avons vu précédemment à quel point il est puissant (puisque c'est lui qui gère tout, c'est le boss, le chef suprême) !

Je vais vous relater une expérience que j'ai vécue avec l'un de mes élèves.

Au début d'une année scolaire, je vois arriver dans ma classe un nouvel élève trompettiste de second cycle qui jouait très bien mais qui souffrait d'un problème de taille : il avait un problème d'aigu. Il était incapable de "monter" au-dessus d'une certaine note ; à partir de cette note, il n'y avait aucun son, on n'entendait qu'une espèce de souffle qui remplaçait le son.

Bien évidemment, j'ai commencé par vérifier la technique respiratoire, le masque physiologique, afin de m'assurer que le problème ne provenait pas d'un manque de compression de la colonne d'air ou d'une mauvaise position des lèvres ou de l'embouchure, mais tout était bien en place.

En cherchant la solution à ce problème particulier, j'en ai déduit que l'incapacité de produire de son au-dessus de cette note signifiait qu'il y avait un problème de vibrations au niveau de certaines fibres du muscle orbiculaire des lèvres, et ce à partir d'une certaine fréquence.

Plus simplement, au-dessus de cette note, une partie de ce muscle ne vibrait plus, ce qui produisait ce souffle à la place du son.

J'ai alors contacté un médecin spécialiste des problèmes musculaires des musiciens qui m'a confirmé cela et qui m'a proposé de faire une échographie afin d'affiner le diagnostic.

Mais lorsque je lui ai demandé s'il avait des solutions à proposer, il m'a répondu qu'il ne pouvait que suggérer le changement d'instrument.

Pour lui, il fallait que je persuade mon élève de passer au tuba ou au trombone, puisque là, il ne serait plus confronté aux vibrations rapides, évoluant constamment dans les fréquences beaucoup plus basses de cet instrument
Mais sachant que mon élève, malgré ce problème, n'abandonnerait la trompette pour rien au monde, je ne l'ai pas découragé en lui donnant ces informations et nous avons mis en place le Système de Pédagogie Holistique (S.P.H.).

Et le résultat a été plus que probant !

La preuve en est que pour son examen de fin d'année, le morceau imposé contenait, deux grandes phrases ascendantes "double forte" avec des notes très aiguës. Ces notes étaient bien au-dessus des limites qui étaient les siennes avant le travail effectué avec le Système de Pédagogie Holistique™.

Eh bien, je peux vous dire que notre jeune trompettiste a parfaitement bien joué, y compris les notes aiguës dans la nuance demandée, puisqu'il a obtenu comme résultat à cet examen, une première mention à l'unanimité avec les félicitations du jury. Alors que, quelques mois plus tôt, il était impensable qu'il puisse jouer cette pièce.

Le S.P.H. a permis à la zone qui ne vibrait plus, de retrouver une vibration normale et naturelle.

Ce qui a permis dans ce cas l'efficacité exceptionnelle du Système de Pédagogie Holistique™, je le répète, c'est que le travail s'est fait directement au niveau cérébral et non pas au niveau somatique (le corps n'étant que l'exécutant).

Bien entendu, cet exemple concerne un trompettiste,
mais vous avez compris qu'il est adaptable
à n'importe quelle autre activité !

Accéder à une technique parfaitement maîtrisée et définitivement fiable

Il est maintenant prouvé que le travail mental largement utilisé dans le Système de Pédagogie Holistique™ apporte une efficacité supérieure à un travail traditionnel et permet d'accéder à une technique parfaitement maîtrisée et définitivement fiable.

Dans la formation que je propose, je me réfère aux nombreuses études des neurosciences qui apportent la preuve scientifique, visible et objective (grâce aux appareils modernes d'imagerie fonctionnelle cérébrale) de ce que j'avance.

Je cite notamment une étude d'une équipe de chercheurs de l'Université d'Harvard qui démontre que le travail mental est aussi efficace que le travail réel ; et une autre expérience intéressante, réalisée cette fois avec des sportifs lors de Jeux 0lympiques aux États-Unis, qui démontre clairement que le travail mental est beaucoup plus efficace que le travail réel.

Les méthodes traditionnelles d'éducation, d'apprentissage et de travail de la "technique" ont leurs limites.

Trop souvent, malgré tous les efforts que vous avez pu faire jusqu'à ce jour, vous n'avez pas obtenu tous les résultats escomptés. Cela est normal. La raison en est que ces méthodes traditionnelles donnent la primauté au corps et non pas au cerveau.

Dans tout apprentissage, lorsque nous effectuons une action pour la première fois, nous créons une connexion au niveau des neurones dans notre cerveau préfrontal (cette région du cerveau qui est le siège de différentes fonctions, notamment le langage, la mémoire de travail, et plus généralement les fonctions exécutives) et à chaque répétition, nous renforçons cette connexion.

Eh bien, c'est le même processus qui se produit lorsque nous mettons en place une technique au tennis, qu'elle soit gestuelle, de déplacement... (quelle qu'en soit sa difficulté et quel que soit notre niveau). Nous créons alors dans notre cerveau un mince fil neural, ténu, fragile qu'il faudra renforcer, consolider et transformer en une grosse corde robuste et résistante. C'est ce travail précis qui nous permettra d'obtenir des résultats spectaculaires et rapides, car (excusez la redondance volontaire) le travail se fait ici directement au niveau du cerveau et non pas au niveau du corps.

Avec le S.P.H. et l'utilisation des liens neuronaux,
l'apprentissage devient optimum.

Le Système de Pédagogie Holistique™ repousse les limites des méthodes traditionnelles et les bénéfices sont énormes :

  • une meilleure technique (la capacité de repousser sans cesse nos propres limites pour aller au maximum de nos possibilités),
  • des objectifs atteints,
  • plus (+) d'aisance dans notre pratique, donc moins de stress,
  • la certitude d'avoir parfaitement assimilé une technique difficile et de ne plus jamais la rater...
  • Et surtout, la possibilité de travailler votre technique et de progresser, même par mauvais temps (si vous jouez en extérieur), puisqu'il n'est pas nécessaire de vous déplacer ; vous serez tout aussi efficace (voire davantage comme je l'ai mentionné plus haut) en travaillant mentalement, depuis chez vous, installé(e) agréablement dans votre fauteuil le plus confortable !

  • Idem si vous déclenchez une tendinite (de l'épaule, du coude, du genou … oui, cela peut arriver lors d'entraînements plus intenses) qui vous obligerait à cesser vos entraînements, le travail mental vous permet alors de continuer à progresser et il est sans danger !

Éliminer le stress et l'angoisse liés à l'appréhension des situations difficiles.

La pédagogie holistique ("holistique" vient du grec "holos" et signifie "entier") consiste à considérer l'individu comme un tout, dans sa globalité, c'est-à-dire en tenant compte des composantes physiques, énergétiques, émotionnelles, mentales, spirituelles et en recherchant une meilleure harmonie entre ces différents facteurs, ce qui est essentiel dans toute activité et plus précisément dans le domaine technique.

C'est ce qui permet d'obtenir de meilleurs résultats dans notre pratique, de repousser sans cesse nos propres limites pour aller au maximum de nos possibilités et d'éliminer le stress et l'angoisse liés à l'appréhension des situations difficiles.

Le Système de Pédagogie Holistique™ permet de maîtriser sa technique au point de ne pas avoir à retravailler constamment les mêmes difficultés.

En effet, en travaillant différemment, vous obtenez des résultats dans un temps extrêmement court !
Si les problèmes rencontrés sont travaillés selon le S.P.H., il n'est plus nécessaire de les retravailler, même si cela a été fait il y a très longtemps ; car comme je l'ai déjà dit, ce qui est travaillé selon le S.P.H. est parfaitement assimilé et intégré.

Imaginez les progrès que vous pourrez réaliser et le gain de temps en travaillant chaque difficulté suivant les principes du S.P.H.

Il faut savoir que le nombre d'obstacles que l'on rencontre dans notre pratique n'est pas aussi important qu'on se l'imagine.
Ce sont souvent les mêmes qui reviennent mais qui sont placées dans des contextes différents.

Si le travail n'a pas été effectué comme il se doit, nous serons alors obligés de retravailler cette difficulté à chaque fois que nous la retrouverons dans un nouveau contexte.
Alors que si elle est totalement résolue dans un certain contexte, elle pourra être reproduite parfaitement, sans avoir à la retravailler dans un nouveau contexte.

L'important n'est donc pas le temps de travail mais la qualité du travail et le S.P.H.™ vous amène justement cette qualité inégalée. Pas besoin de travailler outre mesure, mais de travailler différemment. C'est une des raisons pour laquelle vous allez gagner un temps précieux.

Savez-vous que certains problèmes sont à tort attribués à l'appréhension, au stress, au trac, alors qu'en réalité il s'agit de problèmes de "technique" ?

Je vous explique...

Il vous est probablement arrivé de constater que certains "ratages"" se manifestent lorsque quelqu'un vous observe, ou lorsque vous êtes en compétition, alors qu'ils ne se produisent pratiquement jamais lorsque vous vous entraînez seul(e), avec votre partenaire.

Par exemple, vous effectuez une technique qui pourtant vous semble difficile et vous la réussissez quasiment à chaque fois…

Vous êtes satisfait(e).

Mais il suffit que quelqu'un vous regarde, observe votre jeu (un compère, un ami, votre prof…) et là, ce n'est plus tout à fait la même chose : vous ressentez une certaine fragilité et vous "ratez" votre coup : ça ne passe plus !

Il est donc logique de penser que l'appréhension, le stress en sont la cause.

Mais si vous mettez en pratique les techniques qui permettent de se débarrasser de l'hyper-émotivité, du stress, du trac, vous constaterez que dans ce cas bien précis, le problème persiste.

Logique, car il ne s'agit ici, ni de stress ni de trac !

Le problème est que le travail d'assimilation des informations n'a pas été fait correctement. En d'autres termes, même si vous pensiez avoir résolu la ou les difficultés de cette technique difficile, en réalité, elle n'est pas maîtrisée à 100%.

Par contre, si je vous demandais d'effectuer un geste très simple, par exemple un coup droit ou autre chose de tout aussi facile, pourriez-vous imaginer ne pas le réussir parfaitement, même en compétition ?

Bien sûr que non !

Alors pourquoi, et que se passe-t-il ?

Eh bien dans le cas de ce geste simple, vous avez tout simplement acquis la technique nécessaire pour l'exécuter sans erreur, même devant d'autres personnes.

En revanche, dans le cas d'une action plus difficile, même si vous pensiez la maîtriser, le fait d'ajouter un élément perturbateur (un observateur, votre coach ou autre...) vous a déstabilisé(e) et a attesté le fait que votre technique n'est pas totalement maîtrisée.

Soyez sûr(e) que toutes les techniques difficiles que vous travaillez selon le S.P.H. sont totalement assimilées, intégrées.

Ils font partie de vous-même, au même titre que le coup droit et figurent dans une sorte de banque de données, de laquelle vous pouvez ressortir les éléments dont vous avez besoin lorsque cela est nécessaire.

Cela vous paraît trop beau pour être vrai n'est-ce pas ?
Et pourtant, c'est tellement simple à mettre en pratique !
Il suffit d'avoir le bon "mode d'emploi” !

Le S.P.H. permet d'exploiter toutes vos possibilités afin d'aller au maximum de vos capacités.

Même si vous pensez avoir une bonne technique, sachez qu'il est toujours possible de l'améliorer ; et qui ne se jetterait pas sur une telle opportunité ?

D'ailleurs, des musiciens, concertistes de très haut niveau ont été étonnés de constater qu'ils avaient pu encore augmenter leur virtuosité, leur vélocité mais aussi acquérir cette fiabilité qui fait que nous sommes certains de ne pas pouvoir rater un seul passage difficile de notre programme.

Cela leur permet d'enchaîner leurs prestations, leurs concerts, leurs engagements en toute sérénité….

Avec le S.P.H. vous allez pouvoir améliorer et maîtriser votre technique, même si on vous a dit que vous n'y parviendrez pas.

On vous a peut-être laissé entendre que "la technique, on l'a ou on ne l'a pas" ; et que si on est dans ce 2ème cas de figure, c'est extrêmement difficile de progresser, à moins de s'investir dans un travail titanesque.

Si vous avez été sensible à cette assertion, c'est un danger car n'oubliez pas que si vous pensez que vous aurez du mal à améliorer votre technique, comme nous l'avons vu précédemment, votre cerveau va envoyer à votre système nerveux des messages spécifiques qui vous empêcheront inconsciemment de progresser techniquement, même si vous avez les capacités physiologiques de bénéficier d'une technique fabuleuse.

Et, je le répète volontairement, cela se produit : pour que vous soyez en accord avec vos croyances.

Un système qui fonctionne pour tout le monde !

Vous pensez probablement que ce système fonctionne pour tout le monde, mais pas pour vous ? C'est normal, je ne suis pas étonné parce que c'est un sentiment qui survient souvent spontanément à l'esprit de beaucoup de gens.

Ne vous inquiétez pas, quand vous mettez en place le S.P.H., vous obtenez immanquablement les résultats escomptés grâce à l'installation de nouveaux schémas neurologiques.

Vous allez gommer toutes les barrières que vous avez pu installer à votre insu, mais surtout créer de nouveaux liens neuronaux qui vont vous permettre de vous dépasser et de fiabiliser votre technique.

Vous allez ainsi prendre un plaisir immense, non seulement en constatant vos progrès personnels, mais aussi en savourant les réactions positives de votre entourage.

Tous les résultats obtenus sont basés sur une solide expérience puisque voilà plus de 30 années que j'apporte ces solutions dans le monde musical au travers de cours, de conférences, de séminaires de formation que j'anime en France et à l'étranger, tels que :

    • mission d'enseignement à Taipei (Taiwan),
    • stages lors d'Académies Européennes,
    • conférences lors de divers colloques nationaux et internationaux,
    • conférences aux stages de préparation au Certificat d'Aptitude à l'Enseignement
    • animations de séminaires pour enseignants, étudiants, professionnels, amateurs ...
    • etc. etc...

Plusieurs centaines de musiciens
ont résolu définitivement leurs problèmes
et ont obtenu des résultats spectaculaires
avec ce système, démontré
et prouvé par les neurosciences.

Et cela quel que soit leur niveau :
amateurs, professionnels, étudiants, enseignants
et aussi concertistes de haut niveau.

Pendant toutes ces années, j'ai pu constater les résultats extraordinaires obtenus par les nombreux musiciens, chanteurs qui ont mis en place le S.P.H. et cela m'encourage à faire connaître ce système pédagogique dans d'autres domaines pour que d'autres personnes comme vous puissent en bénéficier, quelle que soit la discipline.

  • Vous prendrez beaucoup plus de plaisir dans votre discipline…

  • Vous serez tellement plus efficace dans votre entraînement que vous parviendrez aux résultats escomptés dans un temps plus court !

  • Vous aurez la capacité de faire sauter cette "barrière" qui vous empêche d'être au summum de vos possibilités.

  • Vous devez vous tourner vers des méthodes qui ont prouvé leur efficacité, non pas sur quelques individus mais sur un très grand nombre (des centaines) de personnes de tous niveaux.

SACHEZ QUE JE M'ENGAGE À VOUS ACCOMPAGNER
TOUT AU LONG DE VOTRE FORMATION
afin de vous aider si nécessaire, de répondre à vos questions
ou de vous donner des renseignements complémentaires si besoin
.

ET CETTE FORMATION EST ÉVOLUTIVE !

Comme je suis passionné par tous ces sujets qui ont trait aux neurosciences (au fonctionnement du cerveau, à la puissance du mental, aux processus d'apprentissage, à la plasticité neuronale etc.), vous imaginez bien que je continue à me former, à lire les ouvrages et revues scientifiques qui s'y rapportent.

Cette matière étant en constate évolution, quelque temps après la création de cette nouvelle formule de vidéo-formation, j'ai eu l'idée de partager ces nouvelles connaissances (lorsque cela est un complément pertinent et intéressant à la formation) que vous recevrez automatiquement sous forme de messages, articles, audios, vidéos ou autres…

Le Système de Pédagogie Holistique™ est un système pédagogique moderne, et comme je l'ai dit à plusieurs reprises, il est basé sur des concepts scientifiques empruntés aux neurosciences et démontrés par les méthodes d'investigations médicales récentes (imagerie médicale etc.).

Grâce à cette technique nettement améliorée et fiable, vous allez augmenter votre confiance et réduire votre niveau de stress.

Aujourd'hui, après toutes ces années de pratique et d'enseignement, je peux vous assurer d'une chose : c'est qu'en ne faisant rien, vous serez continuellement confronté(e) à ces problèmes de technique et ce sera pour vous une frustration constante.

Plus jamais de frustration !


  • Vous allez acquérir une immense confiance en vous qui vous apportera davantage de sérénité.
  • Vous aurez toujours plus de plaisir à chaque entraînement, à chaque compétition !
  • Vous serez toujours au summum de vos capacités.
Copyright © 2019 Pédagogie Holistique - Michel Ricquier
Retour haut de page